Bibliographie

Note : nous avons signalé les ouvrages et articles disponibles en version imprimée ou électroniques sur le campus de Bordeaux. Les liens «  Bibliothèques » pointent vers les notices des publications dans le système commun de gestion des bibliothèques des universités bordelaises.  

  • Branche Raphaëlle, « La Masculinité à l’épreuve de la guerre sans nom », Clio, Histoire, Femmes, Sociétés, n°20, 2004, pp. 111-122. DOI : 10.4000/clio.1408.
  • Bugnon Fanny, Les « Amazones de la terreur ». Sur la violence politique des femmes, de la Fraction Armée rouge à Action directe, Paris, Payot & Rivages, 2015 [Bibliothèque de Sciences Po Bordeaux].
  • Cabanes Bruno & Guillaume Piketty (dir.), Retour à l’intime au sortir de la guerre, Paris, Tallandier, 2009. (Cote 303.62 RET)

  • Crenshaw Kimberley W., « Cartographies des marges : intersectionnalité, politique de l’identité et violences contre les femmes de couleur », Cahiers du genre, vol. 2, n°39, 2005, pp. 51-82. DOI: 10.3917/cdge.039.0051.
  • Fillieule Olivier, « Propositions pour une analyse processuelle de l’engagement individuel », Revue française de science politique, vol. 51, n° 1, 2001, pp. 199-215. DOI : 10.3917/rfsp.511.0199.
  • Geiger Susan, « Tanganyikan Nationalism as ‘Women’s Work’: Life Histories, Collective Biography and Changing Historiography », The Journal of African History, vol. 37, n°3, 1996, pp. 465-478. DOI : 10.1017/S0021853700035544.
  • Gobin Charlotte, Genre et engagement : devenir  »porteur.e de valises » en guerre d’Algérie (1954-1966), thèse de doctorat en histoire contemporaine, sous la direction de Sylvie Schweitzer, Université Lyon 2-Lumière, 2017. URL : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01718520v2/.  
  • Le Foll-Luciani Pierre-Jean, «“J’aurais aimé être une bombe pour exploser.” Les militantes communistes algériennes entre assignations sexuées et subversions des rôles de genre (1944-1962) », Le Mouvement Social, vol. 2, n° 255, 2016, p. 35-55. DOI : 10.3917/lms.255.0035.
  • McAdam Doug, « Recruitment to High Risk Activism: the Case of Freedom Summer », American Journal of Sociology, 92, 1986, p. 64-90. DOI: 10.1086/228463.
  • Rillon Ophélie, « Abolir la gérontocratie patriarcale ! Une révolution maoïste au Mali ? », dans Ludivine Bantigny et Fanny Bugnon (dir.), Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ?, Rennes, PUR, 2017, pp. 67-76 [Bibliothèque de l’Université de Bordeaux].
  • Sawicki Frédéric & Johanna Siméant, « Décloisonner la sociologie de l’engagement militant. Note critique sur quelques tendances récentes des travaux français », Sociologie politique, vol. 51, n°1, 2009, pp. 97-125. DOI : 10.1016/j.soctra.2008.12.006.
  • Sommier Isabelle, « Sentiments, affects et émotions dans l’engagement à haut risque », Terrains Théories, n° 2, 2015. DOI : 10.4000/teth.236
  • Taraud Christelle, « La virilité en situation coloniale, de la fin du XVIIIe siècle à la Grande Guerre », dans Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine & Georges Vigarello (dir.), Histoire de la virilité XIXe siècle/Première guerre mondiale, tome 2, Paris, Le Seuil, 2011, pp. 331-347 [Bibliothèques de l’Université de Bordeaux et Bordeaux Montaigne].
  • Vince Natalya. Our Fighting Sisters: Nation, Memory and Gender in Algeria, 1954–2012. Manchester University Press, 2015. (Cote 305.4 VIN)
  • Wambui Waiyaki Otieno, Mau Mau’s daughter: a life history, Boulder, Lynne Rienner Publishers, 1998.